Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 16:58
Mgr-herbreteau-Photo-Jean-Michel-Mazet--La-depeche-dec-20.jpg  

Interview de monseigneur Herbreteau par Bessy Selk pour le journal La Dépêche, 20 décembre 2012.

     

«Mais de quoi se mêlent-ils ?»... Avec les prises de position des membres du clergé sur les brûlantes questions de société qui occupent l'actualité, l'Église se voit reprocher de sortir de son «rôle». Argument réfuté par l'évêque d'Agen qui rappelle que «Jésus s'est bien mêlé de nos affaires». Mariage homo, euthanasie, réquisition des bâtiments religieux, action des politiques… À la veille de la fête de la Nativité, Mgr Hubert Herbreteau n'esquive aucun de ces sujets. Et sa langue n'est pas de bois.

 

Monseigneur, est-il difficile d'adresser un message de Noël par les temps qui courent, quand la précarité s'étend ?

Un chrétien doit invoquer l'espérance sans pour autant être naïf. Bien sûr, la marge est étroite, mais on ne peut être fataliste. C'est le message de Noël. Dieu s'est mêlé de nos affaires, il n'a pas eu peur de se compromettre parmi les hommes.

D'aucuns reprochent justement à l'Église de se mêler de débats de société qu'ils estiment être du ressort de la seule République…

Mais les chrétiens ne sont pas en dehors de la société ! Concernant le projet sur le «mariage pour tous», puisque c'est à cela que vous faites allusion, nous ne prétendons pas être des donneurs de leçons, mais nous voulons défendre une institution et éclairer les gens en dépassant le côté passionnel que suscite ce débat. Cela, de la même façon que nous intervenons quand il s'agit de la place des immigrés dans notre société ou des questions d'éducation. Pour ce débat sur le mariage, je rappelle que le civil et le religieux sont totalement imbriqués, puisque l'Église ne peut marier un couple qui n'est pas au préalable passé devant le maire.

Sur ce sujet, le point de vue des hommes d'Église est-il vraiment unanime ?

Les réactions face à la réalité de l'homosexualité peuvent être différentes. Elle peut déranger certains, ne pas les mettre à l'aise face à des comportements. Mais une chose est sûre, c'est que nous sommes tous d'accord pour rappeler qu'il faut un père et une mère pour fonder une famille !

Peut-on imaginer qu'il y ait, ici, des prêtres qui adhèrent à ce «mariage pour tous» ?

Non, cette prise de position ne peut exister.

Elle ne peut exister ou vous l'ignorez ?

Non, quand on est chrétien, ce n'est pas possible

Autre sujet, moins brûlant, évoqué par le gouvernement, celui de la réquisition des bâtiments religieux pour les sans-abri…

Je pense que la ministre qui a lancé ça (Cécile Duflot) ne connaît pas bien la situation. À Paris, beaucoup de paroisses ouvrent leurs locaux aux gens de la rue. Et ici, dans notre diocèse, le Secours catholique, notamment, est en première ligne pour l'action auprès des plus démunis.

Cette intervention ministérielle laissait entendre que l'Église a des biens patrimoniaux inutilisés. C'est le cas dans le diocèse ?

Ce sont des idées reçues. Nous ne sommes pas si riches que ça ! Beaucoup de nos bâtiments sont inutilisables car vétustes. D'ailleurs, l'idéal serait de regrouper l'ancien séminaire de Bon-Encontre, le centre Jean-XXIII, les locaux de Joseph Bara et l'évêché dans un même lieu, mais ce n'est pas d'actualité. Après, demandez à notre commissaire aux comptes. Il vous dira que nous sommes en peine de tenir un budget en équilibre.

Vous avez également beaucoup de peine à remplir vos églises…

C'est vrai, mais c'est le cas partout en France et en Europe. En revanche, dans des pays comme le Vietnam ou les Philippines, les églises voient les jeunes affluer. Cela dit, durant ce dernier trimestre nous avons quand même rempli trois fois la cathédrale Saint-Caprais, notamment pour l'ordination diaconale de Jérôme Pomié.

Une ordination qui démontre un frémissement des vocations dans le diocèse ?

Des promesses sont en train de naître. Arrivé en 2005 dans ce diocèse, je n'ai eu la joie d'ordonner prêtre qu'un seul homme, Benoît Campion en 2006. Aujourd'hui, nous avons donc Jérôme qui devrait accéder à la prêtrise à la Pentecôte 2 013. Et nous avons actuellement deux séminaristes à Bordeaux.

Cela ne suffit pourtant pas dans l'immédiat, puisque vous avez fait appel à des prêtres africains pour assurer les charges des paroisses, comme un retour de goupillon…

Effectivement, nous avons actuellement deux prêtres camerounais et trois Congolais, qui officient sur Agen, Villeneuve, Marmande et Castelmoron. Ce sont des prêtres «Fidei donum» (don de la foi) qui viennent ici en mission. En quelque sorte, des nouveaux missionnaires. En échange, pour les premiers, nous versons 10 000 € par an à leur diocèse et ici ils reçoivent bien sûr le traitement habituel d'un curé.

Les fidèles ne sont pas désorientés par leur différence de culture ?

Une chose est sûre, ces Africains sont doués pour la prédication. Après, même s'ils sont francophones, il y a le barrage de la langue et quelques habitudes qui peuvent surprendre, comme le rapport au temps. Pour une réunion à 20 heures, ils arriveront à 21 heure. Mais bon, sur ce point, ils sont un peu comme les Gascons !

Gascon, vous vous considérez comme tel aujourd'hui, après sept années en Lot-et-Garonne ?

On peut dire que j'ai adopté cette région, non ? J'ai un abonnement à Armandie, avec une place à la tribune Basquet et je peux même vous dire que je commence à comprendre les règles du rugby. Au moins autant que vous ! Avec les spectacles du Théâtre du jour que j'affectionne particulièrement, le rugby est aujourd'hui l'un de mes deux loisirs. J'ai beaucoup aimé le SUA du temps de Caucaunibuca. Maintenant, c'est plus compliqué.

Il y a un an, à la veille de l'année électorale, vous nous disiez qu'il n'y avait pas de «candidat parfait». Vous confirmez ?

Tout à fait. Je crois quand même que cela se voit ! Je reconnais que la tâche est difficile et le Forum des élus que nous organisons tous les deux ans me confirme que la responsabilité des politiques est difficile à assumer. Mais il faut quand même dire que beaucoup de décisions prises ou envisagées par ce gouvernement sont pour le moins critiquables. On a évoqué le «mariage pour tous», mais il n'y a pas que cela. Le débat en cours sur l'euthanasie en est un autre exemple. Je serais très en colère si on se dirigeait vers l'acceptation du «suicide assisté». Je ne crois vraiment pas que ces choix soient des avancées pour notre société. Et je regrette cette politique à courte vue. Toute soi-disant «avancée» n'est pas sociale.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Parcours Alpha

Recherche Sur Le Blog

Dernières Actus

  • ça y est, c’est sûr, c’est la rentrée !
    Ce dimanche 24 septembre nous étions nombreux à presser nos pas à la messe dominicale de 11h15 à Notre Dame de la Paix qui clôturait la première matinée d’ateliers de préparation aux sacrements (baptême et première communion) pour les enfants et jeunes...
  • En vélo à la découvert d'Adèle...
    Pour les 4èmes/3èmes, lycéens et jeunes adultesSamedi 16 septembre 20179h - 17h "A la découverte d'Adèle de Batz de Trenquelléon",fondatrice des Marianistesqui sera béatifiée à Agen le dimanche 10 juin 2018. > 9h30 : départ de l'Institution Sainte Foy,...
  • Bientôt la rentée... pour la catéchèse aussi !
    Chers parents, Votre enfant a 7 ans ou plus...Il est en CE1, CE2, CM1, CM2 : il est concerné par le caté !Il est en 6e, 5e, 4e ou 3e, il est concerné par l’aumônerie ! Vous l’avez fait baptiser ? Donnez-lui les moyens de grandir dans la foi.Apprenez-lui...
  • « Loué sois-tu, mon Seigneur, par sœur Eau, laquelle est très utile et humble et précieuse et chaste » St François d’Assise
    D’une canicule qui éveille notre vigilance à la sécheresse qui oblige à la restriction, en cette période estivale, l’eau est de toutes les parties. On la recherche au bout des plages, on la redoute dans les orages. Elle rafraîchit mais sur la terre durcie,...
  • Un samedi à l'Etoile...
    Voilà 3 ans que l'Etoile existe... Certains d'entre vous ont participé à l'aménagement de l'Accueil Chrétien de Loisirs en 2014. Trois ans après, nous faisons encore appel à votre disponibilité pour... ranger, nettoyer, réparer, installer... Rendez-vous...
  • Présence des reliques de Sainte thérèse de Lisieux à Nérac
    La Paroisse St François d’Assise en Albret a la chance de recevoir les reliques de Ste Thérèse de Lisieux du 20 au 27 Août 2017 à Nérac. Chacun peut venir prier en sa présence : du 20 au 22 inclus dans la chapelle du monastère des Clarisses puis du 23...
  • Parcours Alpha Classique
    Depuis 6 ans dans le cadre du parcours ALPHA, la Paroisse Sainte Foy propose des soirées pour partager autour d’un repas convivial, réfléchir sur les questions qui se posent et échanger dans un climat de confiance et de simplicité. Le Parcours Alpha,...
  • Camp à Lourdes 2017 : dernier jour, ce n'est qu'un au revoir...
    Nous étions tous debout dès 7h pour une grande chasse au trésor : retrouver ses affaires pour faire les valises... Alors il se peut qu'il y ait quelques surprises en les ouvrant le soir à la ... Que soient remerciés chaleureusement toutes les personnes...
  • Camp à Lourdes de l'Etoile : 3ème jour, la tête dans les nuages...
    Les nuages et un vent frais nous ont accueillis à notre lever à 7h30. Cela n'a rien enlevé à notre bonne humeur et notre énergie, et après le petit déjeuner nous étions fin prêts pour une ...
  • Camp à Lourdes de l'Etoile
    49 enfants d'Agen et ses environs et du diocèse, entourés par 11 animateurs, participent à la deuxième édition du camp à Lourdes du 17 au 20 juillet. Retrouvez en cliquant sur les liens ci-dessous des photos de ces deux premiers jours... Nous étions tous...

Accueil Chrétien de Loisirs "L'Etoile"

L'Accueil Chrétien de Loisirs "L'Etoile" est ouvert à tous,

les mercredis et vacances scolaires.

Renseignements, inscriptions : c'est ici !

Faire un don à l'Eglise