Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 15:11

A l’instar de beaucoup, sans doute, j’ai regardé avec passion les Jeux Olympiques qui viennent de se dérouler… La compétition fut très belle, les résultats exceptionnels, les athlètes exemplaires, l’ambiance extraordinaire, l’organisation et le cadre parfait… Même si, à l’encontre de la tradition antique, les armes ne se sont pas tues dans le monde, ce fut un grand moment de fraternité que l’on a apprécié ! Ils sont si rares.

jeux olympiques londres 2012 f
jeux olympiques londres 2012 a

Bref, tout était bien !... Sauf que des voix se sont élevées pour dénoncer le comportement antisportif voire anti-olympique de certains compétiteurs, le chauvinisme excessif voire déplaisant de certains commentateurs, les décisions partiales voire avantageuses de certaines commissions d’arbi-trage ,... N’y a-t-il donc que la victoire qui soit belle, la réussite, la gloire médiatique, fut-ce au mépris de certaines valeurs qui font la grandeur de l’être humain dans une compétition pacifique?

Tous les athlètes recherchent la victoire… et on les comprend : n’ont-il pas, tous, sacrifié un peu, voire beaucoup, de leur vie pour gagner, pour vivre un de ces moments qui restera à jamais dans leur tête. Et ils doivent alors être fêtés comme ils le méritent. Car, par delà tous leurs sacrifices, ils ont provoqué notre émotion et surtout nous ont fait rêver… Dans la grisaille actuelle, ne serait-ce que pour cela, ils doivent être chaleureusement félicités et remerciés.

jeux olympiques londres 2012 j
jeux olympiques londres 2012 i

Mais, il faut peut-être aussi regarder vers tous ceux qui ont honnêtement participé, sans gagner, sans bénéficier de cette gloire si passagère qui comble, ne serait-ce qu’un instant, toutes les attentes et compense tous les sacrifices. Oui ! Je pense à tous ceux qui ont échoués, dans le pire des cas au pied du podium (cette fameuse 4ème place), ou dans les profondeurs d’un classement qui les font, très vite, complètement oublier. Parce qu’il a manqué quelques centièmes de secondes, parce qu’ils ont manqué de cette réussite et de cette chance tant espérées, des années de travail et d’efforts n’ont pas trouvé la récompense qu’elles méritaient. Doit-on, pour autant, ne pas saluer leurs performances, leur tenir rigueur de quelques erreurs techniques, se désintéresser d’eux parce qu’ils n’ont su flatter notre orgueil national et nous ont ramenés brutalement à nos propres échecs ou insuffisances ? Certes pas !

Oui, bravo ! Vous tous les athlètes malheureux de ces jeux olympiques, vous qui avez participé sans gagner, vous qui avez tout donné et qui êtes rentrés chez vous, la déception au coeur, les questions dans la tête, l’oubli dans le regard des autres… J’ai admiré votre combativité malgré la difficulté, votre maturité devant l’échec, votre respect de ceux qui vous avaient supplantés, votre courage et votre dignité dans la défaite, en dépit des larmes rentrées. C’est finalement peut être chacun de vous qui avez le mieux montré à ce monde qui n’a d’yeux que pour le brillant et la gloire, ce qu’est la vraie vie humaine, faite de luttes, d’efforts et souvent d’espoirs déçus mais sans cesse à recommencer dans le respect de ce que l’on est, de ce qui fait un être humain et sa vérité. Oui ! Vraiment, l’essentiel était que vous participiez !

 

jeux olympiques londres 2012 e
 jeux olympiques londres 2012 d

« Dans quatre ans à Rio », criait-on dans le stade, au soir de la clôture… on se donnait rendez-vous tout en sachant que ces quatre années allaient être de nouveau, un temps de préparation, de travail, d’effort, de sacrifices mais aussi d’espoirs partagés.

 

Et s’il n’y avait pas que le monde du sport qui devrait ainsi se donner rendez-vous dans quatre ans ?... Si l’humanité toute entière, à l’image de tous les sportifs du monde, envisageait d’entrer, elle aussi, avec la même ardeur et le même enthousiasme, dans une nouvelle olympiade de paix, de réconciliation, de fraternité et de solidarité ?... Alors, dans quatre ans, on pourrait vivre un nouveau moment de fraternité et de paix qui ne serait pas qu’éphémère mais qui ouvrirait sur un réel avenir pour toute notre planète.

 jeux olympiques londres 2012 h
jeux olympiques londres 2012 g

Utopie, me direz-vous ? Peut-être… Mais, comme les athlètes malheureux nous l’ont montré, « l’essentiel, n’est-il pas de participer ? »

Nicolas RICHER

   

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Parcours Alpha

Recherche Sur Le Blog

Dernières Actus

Accueil Chrétien de Loisirs "L'Etoile"

L'Accueil Chrétien de Loisirs "L'Etoile" est ouvert à tous,

les mercredis et vacances scolaires.

Renseignements, inscriptions : c'est ici !

Faire un don à l'Eglise