Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 21:00

Les actes des Apôtres 

 

En cette année de la Foi, du 2 décembre 2012 au 16 juin 2013, la paroisse sainte Foy d'Agen vous propose de recevoir la Bible chez vous, plus particulièrement le livre des Actes des apôtres.

Si toutefois vous ne pouvez pas la recevoir et que vous souhaitez lire les actes des Apôtres chez vous seul ou avec des amis, retrouvez sur ce blog, chaque semaine la présentation d'un chapitre de ce livre biblique.  

 

   
AELF  

La Bible de référence pour cette présentation, en particulier l'intitulé des parties du chapitre est la Bible de la Liturgie. Mais toute lecture dans une autre traduction est possible !

Lire les actes des apôtres : cliquez !

Chapitre 15

Le quinzième chapitre se présente en deux parties intitulées :

- L’assemblée de Jérusalem consacre l’entrée des païens dans l’Eglise (versets 1 à 35)

- Paul et Barnabé s’opposent et se séparent (versets 36 à 41)

   

bible

 

Situé au milieu du livre des Actes, ce chapitre en constitue le cœur. A partir de maintenant en effet, l’Apôtre Pierre qui avait dominé toute la première partie des Actes, va s’effacer au profit de Paul. Les Actes de Pierre vont devenir les Actes de Paul. La transition va se faire à l’occasion d’un évènement que l’on a coutume d’appeler « l’Assemblée de Jérusalem », qui rassemble ces deux grandes figures à propos d’une question qui aujourd’hui peut sembler anodine, mais qui, à l’époque, avait grande importance : faut-il ou non obliger les païens qui deviennent chrétiens à passer par la circoncision, à devenir, aussi, des juifs ? Une solution va être adoptée au terme d’une discussion et d’interventions remarquables. La transmission de cette résolution sera faite à toutes les communautés de l’Eglise.

Le problème (15, 1-5)

La question qui se pose n’est plus : faut-il ou non admettre les païens dans l’Eglise ? Le problème a été résolu lorsque Pierre a baptisé le centurion Corneille et les siens, à Césarée (cf. ch. 10). La question qui se pose maintenant est celle de l’exigence de la circoncision pour être sauvé (v. 1). Formulée à deux reprises (v. 1 ; 5), cette exigence est plus ou moins radicale selon les groupes qui la présentent. Pour ceux d’Antioche, seule la circoncision est nécessaire pour le salut (v. 1), mais pour les « anciens pharisiens » se rajoute l’observance de la loi de Moïse (v. 5). L’enjeu est d’importance : faut-il, en effet, pour suivre Celui qui est venu accomplir la Loi et non l’abolir, en conserver toutes les prescriptions ? Ou ne faut-il pas plutôt n’obéir qu’au commandement nouveau de l’amour qui résume toute la Loi ? Il s’agit, finalement, d’une question qui touche aux fondements même du christianisme, à une compréhension du salut, au rôle de la grâce et la façon d’acquérir ce salut. Si rien de ce qui a été rapporté dans les Actes, jusqu’alors, ne laissait soupçonner un tel problème, il est vrai que rien d’explicite non plus n’avait été rapporté au sujet de l’attitude face à la loi de Moïse.

  concile-de-jerusalem-1.jpg
concile de jérusalem   

La discussion et l’adoption d’une solution (15, 6-21)

Le Seigneur a voulu que cette question se réglât, non pas par l’autorité apostolique de Paul ou l’action indépendante de l’Esprit saint à Antioche seulement, ce qui aurait pu diviser l’Église, mais par une conférence à Jérusalem, de manière à conserver l’union. C’est aussi l’occasion de réaffirmer l’autorité des apôtres au sein de l’Eglise naissante. La discussion s’articule autour de deux interventions : celle de Pierre (v. 7-11) et celle de Jacques (v. 13-21), après un bref rapport de Paul et Barnabé (v. 12). Ces deux interventions rappellent, chacune à sa manière, l’accueil constant par le Seigneur de tous les hommes, le salut accordé même à des païens qui n’observaient pas la loi. Deux conclusions sont alors tirées : l’observance de la loi n’est pas nécessaire au salut (v. 10), et la grâce du Seigneur Jésus suffit pour être sauvé (v. 11). Jacques assortie sa conclusion de quatre prescriptions (v. 20) : s’abstenir des souillures de l’idolâtrie (pour éviter toute communion avec les idoles), des unions illégitimes (pour vivre la pureté du mariage selon l’institution de Dieu à l’origine), de la viande non saignée et du sang (pour rappeler que la vie, symbolisée par le sang, appartient à Dieu). Outre le fait de favoriser la coexistence entre chrétiens d’origine juive, restés attachés à la loi, et ceux d’origine païennes, ces prescriptions sont autant d’expressions d’une vraie relation de l’homme avec Dieu.   

La transmission de la résolution aux communautés (15, 22-35)

Elle se fera par une lettre adressée aux communautés (v. 23-29), et portée par Paul et Barnabé. Ceux-ci sont accompagnés par Jude et Silas, pour confirmer ce qui est écrit (v. 25-27) et ainsi éviter d’être soupçonnés par des chrétiens d’Antioche d’apporter une réponse pour appuyer leurs propres prétentions. L’accueil par la communauté d’Antioche (v. 30-31) est manifestement enthousiaste et incite les deux prophètes à rester quelques temps (v. 32-33), pour affermir les frères en complément de l’action de Paul et Barnabé (v. 35).

Vers la mission de Paul jusqu’au bout de la terre (15, 36-39)

La discussion, semble-t-il assez dure, entre Paul et Barnabé sur le fait d’emmener Jean-Marc peut étonner. Elle est liée, non seulement au tempérament des protagonistes mais aussi à leur perception de la mission. Marc les avait « abandonné » auparavant (cf. 13, 13). On peut comprendre que Paul veut pour compagnon quelqu’un qui n’ait pas reculé devant l’œuvre à accomplir pour retourner chez lui. Mais, par ailleurs, Marc est un parent de Barnabé…. Même si, à ce moment il y a séparation, plus tard, Paul souhaitera que Marc les rejoigne (cf. Col 4, 10 ; 2 Tim 4,11).

  concile-de-jerusalem-2.jpg

 

 

Cette présentation est faite et peut être complétée à partir de deux ouvrages:

  • Une lecture des Actes des Apôtres, cahier Evangile n°21, Paris - édition de Cerf, 1977

  • Relecture des Actes des Apôtres, cahier Evangile n°128, Paris - éditions de Cerf 2004

 

cahier-evangile-edition-cerf.jpg

     

Partager cet article

Repost 0
Paroisse Sainte Foy d'Agen - dans la Parole
commenter cet article

commentaires

Parcours Alpha

Recherche Sur Le Blog

Dernières Actus

Accueil Chrétien de Loisirs "L'Etoile"

L'Accueil Chrétien de Loisirs "L'Etoile" est ouvert à tous,

les mercredis et vacances scolaires.

Renseignements, inscriptions : c'est ici !

Faire un don à l'Eglise