Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2013 6 16 /02 /février /2013 08:45

Les actes des Apôtres 

 

En cette année de la Foi, du 2 décembre 2012 au 16 juin 2013, la paroisse sainte Foy d'Agen vous propose de recevoir la Bible chez vous, plus particulièrement le livre des Actes des apôtres.

Si toutefois vous ne pouvez pas la recevoir et que vous souhaitez lire les actes des Apôtres chez vous seul ou avec des amis, retrouvez sur ce blog, chaque semaine la présentation d'un chapitre de ce livre biblique.  

 

 

bible

AELF  

La Bible de référence pour cette présentation, en particulier l'intitulé des parties du chapitre est la Bible de la Liturgie. Mais toute lecture dans une autre traduction est possible !

Lire les actes des apôtres : cliquez !

     

Le onzième chapitre se présente en deux parties :

- la première fait suite au chapitre précédent, et, n’ayant pas de titre explicite, peut s’intituler : A Jérusalem, Pierre justifie sa conduite à Césarée (versets 1 à 18)

- la deuxième est intitulée : Fondation de l’Eglise d’Antioche (versets 19 à 30)

Ces deux épisodes, bien que sans lien apparent, se déroulant dans des villes différentes, ont cependant un point commun : l’ouverture de la foi aux païens. Mais celle-ci ne va pas de soi pour l’Eglise de Jérusalem essentiellement composée de chrétiens d’origine juive, marqués par un vieux réflexe de légalisme, incompatible avec la foi en Christ. D’où la demande faite à Pierre de justifier sa conduite à Césarée et le désir d’envoyer Barnabé voir ce qui se passe à Antioche.   

  eglise-st-pierre-d-antioche.jpg
Les_douze_Apotres-_representation_du_IVe_siecle.jpg  

La justification de Pierre (11, 1-18)

C’est une entorse aux coutumes des pères que Pierre a « commise » à Césarée. Si, en soi, on ne lui fait pas reproche d’avoir baptisé des païens, c’est, en revanche, le fait d’avoir mangé avec eux (v. 1-2) qu’on ne comprend pas et dont on lui tient rigueur. L’Apôtre est donc invité à se défendre comme le plus simple fidèle (v. 4), alors qu’il est considéré comme le « chef » des Apôtres. Il manifeste, par avance, ce qu’il écrira lui-même dans une de ses lettres : « vous devez toujours être prêts à vous expliquer devant tous ceux qui vous demandent de rendre compte de l’espérance qui est en vous » (1P 3, 15).

Après avoir raconté sa vision (v. 5-10), trois signes vont donner crédit à ses propos : les paroles de l’ange à Corneille (v. 13-14), le rapprochement entre le don de l’Esprit aux gens de Corneille et celui de la Pentecôte (v. 15), le rappel de la parole du Seigneur concernant le baptême de Jean et le baptême dans l’Esprit (v. 16). Enfin la conclusion apparaît comme une simple et humble soumission de l’Apôtre à la volonté du Seigneur (v. 17).

Le résultat de son apologie, ne sera pas seulement le calme retrouvé et les interrogations abandonnées, mais aussi et surtout un chant de louange et d’action de grâce à la gloire de Dieu (v. 18). Même les païens  peuvent entrer dans la vie. 

La fondation de l’Eglise d’Antioche (11, 19-30)

Lors de la persécution qui a suivi la mort d’Etienne (cf. 7, 54 - 8, 3), si les hébreux n’ont pas été inquiétés, les hellénistes (juifs d’origine grecque devenus chrétiens), quant à eux, ont été chassés. Aussi, les retrouve-t-on à Antioche, en train de prêcher directement aux païens d’origine grecque qui, alors, « se convertissent au Seigneur » (v. 19-21). L’auteur reprend ici le récit abandonné au huitième chapitre (cf. 8, 4).

Il faut se rappeler qu’à cette époque, Antioche passait pour la troisième ville de l’Empire romain (après Rome et Alexandrie), grecque par la langue et les mœurs, très commerçante et très riche. La présence de l’Eglise naissante n’y est donc pas fortuite ni anecdotique.

 

 

communaute-chretienne.jpg

Chretien.jpg  

Plusieurs éléments sont à remarquer dans ces quelques versets :

- la première prédication est assurée par de simples évangélistes dont l’histoire n’a même pas gardé les noms et non directement par les Apôtres comme cela s’était fait jusqu’à présent, tant à Jérusalem qu’à Césarée (v. 20).

- D’autre part, jusqu’alors, quand s’agrandissait la sphère de l’Eglise, on voyait Pierre et Jean aller imposer les mains, en signe d’authentification de la prédication et faire entrer les nouveaux croyants dans l’Église. Ici, rien de tout cela : la puissance de Dieu accompagne, sans intermédiaire apostolique, la prédication évangélique (v. 21). On a l’impression d’assister à la naissance d’une « nouvelle » Eglise en dehors de Jérusalem.

- Enfin, même si une certaine inquiétude est, peut-être, à l’origine de l’envoi de quelqu’un de Jérusalem, ce n’est pas à proprement parler un Apôtre qui est envoyé, mais Barnabé (v. 22). Parce que c’est un homme droit et sincère (cf. 4, 36), tout rempli de l’Esprit, c’est lui qui va reconnaître, avec Saul, dans ce qui s’est passé, l’œuvre de Dieu et ainsi authentifier cette « nouvelle » Eglise (v. 24-26).   

  barnabe.jpg
partage-du-pain.jpg  

 L’annonce d’une grande famine par un prophète venu de Jérusalem, provoque un grand mouvement de charité à Antioche (v. 27-30). Ces nouveaux chrétiens semblent vouloir répondre aux biens spirituels qu’ils ont reçus par un  don de biens matériels (cf. 1 Cor 9, 11). Cet échange est la prémisse de tous ceux que saint Paul favorisera et encouragera, en particulier dans sa deuxième lettre aux Corinthiens (2 Cor 8,1-4.8-9). Quant aux Anciens à qui sont apportés les dons, il s’agit sans doute des « presbytres » de l’Eglise de Jérusalem, en l’occurrence les « prêtres » associés au ministère des Apôtres. C’est la première fois qu’il est fait mention de leur existence, dans les Actes.

 

   

Cette présentation est faite et peut être complétée à partir de deux ouvrages:

  • Une lecture des Actes des Apôtres, cahier Evangile n°21, Paris - édition de Cerf, 1977

  • Relecture des Actes des Apôtres, cahier Evangile n°128, Paris - éditions de Cerf 2004

 

cahier-evangile-edition-cerf.jpg

     

Partager cet article

Repost 0
Paroisse Sainte Foy d'Agen - dans la Parole
commenter cet article

commentaires

Vous êtes invités !

 

 

 

Recherche Sur Le Blog

Camp à Lourdes 2017 pour les 6-12ans

Plus d'infos ? Cliquez ici !

 

Dernières Actus

  • Camp à Lourdes 2017 : dernier jour, ce n'est qu'un au revoir...
    Nous étions tous debout dès 7h pour une grande chasse au trésor : retrouver ses affaires pour faire les valises... Alors il se peut qu'il y ait quelques surprises en les ouvrant le soir à la ... Que soient remerciés chaleureusement toutes les personnes...
  • Camp à Lourdes de l'Etoile : 3ème jour, la tête dans les nuages...
    Les nuages et un vent frais nous ont accueillis à notre lever à 7h30. Cela n'a rien enlevé à notre bonne humeur et notre énergie, et après le petit déjeuner nous étions fin prêts pour une ...
  • Camp à Lourdes de l'Etoile
    49 enfants d'Agen et ses environs et du diocèse, entourés par 11 animateurs, participent à la deuxième édition du camp à Lourdes du 17 au 20 juillet. Retrouvez en cliquant sur les liens ci-dessous des photos de ces deux premiers jours... Nous étions tous...
  • Flashback sur le Feu de la St Jean 2017
    Le XV du pacifique a participé grandement à la saveur particulière du Feu de la St Jean 2017. Présent à Agen au 48ERT pour fêter le 10ème anniversaire de sa fondation, l'équipe de Rugby constituée de militaires français regroupant des Aito (guerriers)...
  • Veillée de prière Taizé à Agen cet été
    Les samedis 29 juillet et 26 août après la messe de 18h au Sacré C œur .
  • Goncourt... en herbe !
    Des écrivains, rassemblés en groupe d’écriture, se révèlent en Agen : la classe de CM2 de l’école Sainte Foy, un groupe de personnes âgées de Ma Maison, et même l’équipe des prêtres de la paroisse Sainte Foy… Tous, en effet, viennent de contribuer, avec...
  • Mission Saint Gabriel : l’Eglise et les jeunes en sortie dans le diocèse d’Agen
    C'est le titre d'un article paru sur le blog des Jeunes Catholiques édité par la CEF (conférence des évêques de France) et animé par la Service National des Jeunes et des Vocations. (Re)Découvrez les Missions Saint Gabriel sur notre diocèse... Les prochaines...
  • Un appel aux dons...
    L’accueil chrétien de Loisirs l’Etoile, en lien avec la paroisse et le service diocésain des Pèlerinages, propose un camp à Lourdes du 17 au 20 juillet pour les enfants. Même si la participation demandée est relativement modique, des familles ont malgré...
  • Les Heures d'Orgue 2017
    Comme chaque année, l'Institut Marc de Ranse propose un festival des "Heures d'Orgue" les mercredis à 17 h en la Cathédrale St Caprais à Agen. Les Heures d'Orgue 201715ème éditionDirection artistique :Jérôme ChabertCathédrale Saint Caprais d'AgenTous...
  • Nuit des veilleurs
    Venez prier pour les victimes de la torture Célébration œcuméniqueà l’église protestante unie de France,18 cours Victor Hugo à Agen Samedi 24 juin de 20h30 à 21h30 L’ACAT appelle à prier à l’occasion de laJournée Internationale des Nations Uniespour le...

Accueil Chrétien de Loisirs "L'Etoile"

L'Accueil Chrétien de Loisirs "L'Etoile" est ouvert à tous,

les mercredis et vacances scolaires.

Renseignements, inscriptions : c'est ici !

Faire un don à l'Eglise